Psychologue pour Enfants Val d'Oise

Psychologue Enfants Paris9

psychologue pour les enfants val d'oise
L'enfant à l'école
Précocité intellectuelle, hyperactivité, troubles de l'apprentissage

   

Des difficultés chez votre enfant? Les 13 cas où votre enfant peut avoir besoin de voir un psy.

Exemples de motifs fréquents de consultation pour enfants

 

  • Les enfants disent…
  • Le psy travaille sur…
  • "L'école c'est trop dur"    
  • "Je m'ennuie à l'école, ça va pas assez vite" 
  • "Il n'arrête pas de m'embêter et de me taper" 
  • « J'ai pas de copains »
  • « Je suis trop timide »
  • « J'aime pas obéir » 

 

  • La relation aux autres
  • L'inhibition
  • Comportements difficiles* 

 

  • « Mes parents divorcent »
  • « Mon grand-père est mort »
  • « Je ne supporte pas mon petit frère »

 

  • Crises familiales évolutives

 

  • « J’arrive pas à me concentrer »
  • « Mon corps il tombe souvent »

 

  • Hyperactivité*
  • Difficultés motrices

 

  • « Quand maman n’est pas là j’ai peur »
  • « Je suis triste/ Je fais des cauchemars »
  • Difficulté à se séparer, angoisses
  • Troubles du sommeil
  • Dépression de l'enfant*

 

 

  • « Je fais encore pipi au lit »
  • « J'ai tout le temps mal à la tête » 

 

  • Manifestations somatiques du mal-être

 

  • « J'aime pas manger »
  • « J'ai tout le temps faim » 

 

  • Le comportement alimentaire

 

* Pour les troubles du comportement, la dépression de l'enfant, l'hyperactivité et la précocité intellectuelle, voir les les articles spécialisés dans la section : "Dico Troubles".

 

Une thérapie pour l'aider à grandir. Quand amener son enfant voir un psychologue?

Une question revient souvent : est-ce pertinent de consulter avant 6 ans? A cela il s'agit de répondre qu'il n'y a pas d'âge pour consulter. Ou plutôt qu’il peut être très important de ne pas laisser des difficultés précoces s’installer et s’enkyster. Parents, profitez de l’extraordinaire malléabilité de l’enfant, capable souvent en peu de temps de progrès très concrets !

Mon expérience témoigne de la richesse et de la variété des champs de la périnatalité (0 à 6 mois) et de la pédopsychologie. Lorsque je m’occupe d’un enfant nous jouons, nous dessinons, nous construisons, nous réparons, etc.…Car un psychologue spécialisé avec les enfants se doit de créer un pannel très large d’invitations pour que l’enfant se raconte et se rencontre via l’expression de son imaginaire. Et au travers de ces médiations, l'enfant s’exprime et se dévoile. Peu à peu le cabinet deviendra un lieu de confiance pour votre enfant qui se sentira libre d’y exprimer ses joies et ses peines.

Disons le tout net : un enfant ne peut pas faire de progrès en thérapie sans la confiance préalable que ses parents donnent au thérapeute. C’est pourquoi, dans le respect de la confidentialité de sa parole, les parents sont bien évidemment associés à cette démarche. Le thérapeute n’est pas là pour « prendre la place des parents » mais pour accompagner de façon complémentaire l’épanouissement de l’enfant. Néanmoins - et dans le but de travailler le processus d'individuation qui se joue dans la répétition des séparations/retrouvailles -  il est important que l'espace de consultation reste le lieu de l'enfant.

Lorsque je constate que les parents sont très demendeur concernant la psychothérapie de leur enfant, il peut m'arriver de travailler avec eux la question soit d'une thérapie personnelle, soit un un espace de guidance parentale voir encore les bien fondés d'une thérapie de couple. Dans ce cas précis je reste thérapeute pour l'enfant et oriente les parents vers un/une collègue puisqu'il est éthiquement impensable qu'un même thérapeute suive plusieurs membres d'une même famille dans des lieux de consultation séparés (voir le cas pratique que je développe sur ce sujet).

  

Comment se déroule une séance de psychothérapie avec les enfants ?

  • Avant 3 ans, lorsque le langage n’est pas encore bien installé, les consultations se font toujours en présence des parents. Les petits profiteront de ce lieu apaisé où ils s’éveilleront, dans un lien autre, au tissage du lien parent/enfant.
  • Puis, en grandissant, l’enfant pourra être laissé seul dans l’espace du cabinet.
  • A noter que la première consultation se fait toujours en présence des parents.

​Vous pouvez me contacter pour prendre RDV. Psychologue 95 et Psychologue Paris 9ème.