Thérapie de couple Val d'Oise, Thérapie de couple 95

Psychologue couple Paris 9ème, Thérapie de couple Paris 9ème

Les Thérapies de couple : Une solution pour Avancer

Couple en crise, Pourquoi consulter? Qu'elle est le rôle d'un psychologue pour couple?

La thérapie de couple : est-ce que ça marche? Comment se déroule une séance pour couple.

Psychologue de couple, psychologue pour couple, thérapies de couple, psychologue pour couples, pb couple, SOS couple, psychologue couple, problèmes de couple, couple en difficculté, divorce couple, séparation couple

Consulter pour mieux s’aimer n’est plus un tabou. De plus en plus de couples osent l'aventure de la thérapie de couple. Et la bonne nouvelle c'est que consulter, c'est-à-dire avoir réussit à se mettre d'accord sur la nécessité de faire "autrement" pour régler ses problèmes de couple, c'est déjà avoir fait la moitié du chemin. Car si l'on insiste beaucoup sur le risque de la séparation l'on sous-estime souvent un point tout aussi essentiel : la volonté des couples à rester ensemble et à retrouver cet état où ils étaient heureux et se sont choisis.

Découvrez les 8 raisons les plus fréquentes qui poussent les couples à voir un psychologue...

  • Difficultés à communiquer (violence verbale, incompréhensions, mal-entendus, discussions stériles et qui "tournent en rond", impossibilité à discriminer les "petites crises" des "vrais problèmes de fond", silence, ignorance de l'un de l'autre)
  • Conflits fréquents et récurrents
  • Insatisfactions permanentes et durables
  • Focalisation sur les défauts de l'autre
  • Chute du désir et installation dans la monotonie
  • Problématiques d'infidélités et de jalousie
  • Manque de projets d'avenir en commun
  • Evènements de vie (arrivée d'un enfant, décès d'un proche, chômage, expatriation)

Et les qui 5 raisons qui retardent le début de la thérapie.

  • Déni : "Je croyais que cela allait passer".
  • Crainte : "Vous savez moi les psy...et puis j'ai mes amis pour me conseiller alors un intervenant étranger je ne vois pas bien l'intérêt".
  • Peur : "J'ai peur d'être jugé et de découvrir des problèmes que je ne voyais pas avant et d'aller encore plus mal".
  • Fierté : "Allez vous voir aujourd'hui c'est vraiment un constat d'échec pour notre couple".
  • Dissymétrie : "Il a fallut que je le convainque, il n'était pas prêt".

Focus sur la thérapie de couple.

Quand consulter un thérapeute pour couple?

Quand le couple va mal évidemment. S’il n’existe pas de couple sans conflits, certains épisodes de la vie conjugale gagnent définitivement à être accompagnés.

La plupart du temps les couples qui se présentent à mon cabinet disent être sur le point de se séparer. La prise de conscience d'une fin possible de l'aventure commune provoque un électro-choc. Ils sont soit dans la phase de "conflit ouvert" et son corrolaire de violence, soit dasn la phase de "conflit larvé" et son corrolaire de silence et de plaintes somatiques. Dans l'impasse, ces couples évoquent souvent quelque chose de l'ordre de la "tentative de la dernière chance". Des situations où le rejet de l'autre a remplacé le plaisir d'être ensemble. Parfois la décision de rompre est même déjà prise et il s'agit alors "de se séparer le mieux possible pour soi et les enfants".

Je demande souvent si les partenaires avaient déjà pensé à consulter plus tôt.  La réponse est presque toujours positive. De mon expérience, les raisons qui expliquent ce "retard" convergent vers un même point : l'appréhension de ce que le couple peut découvrir sur lui.

Mon conseil serait alors de ne pas attendre le point de non-retour pour consulter un spécialiste du couple.

De plus, la règle en thérapie de couple est l'engagement réciproque des partenaires envers la thérapie. Que la demande vienne plus de l'un est chose normale. Mais avec le temps, nous avons besoin d'un accord commun pour que la thérapie de couple soit bénéfique et efficace. Dans le cas contraire, il s'agit pour le partenaire demandeur de se tourner vers une thérapie individuelle.

Quel est le rôle d'un thérapeute de couple?

Le psychologue de couple est un professionnel diplômé qui s'est spécialisé dans la prise en charge du "groupe-couple".

  • Son rôle est d'aider le couple à comprendre l'origine profonde de ses difficultés et de les accompagner dans leurs prises de décision. En aucun cas le thérapeute de couple est donc fondé à décider à la place du couple.
  • Garant du cadre, le thérapeute de couple crée un espace de parole bienveillant et serain où chacun peut s'exprimer et être écouter. Il est au service du projet commun du couple et n'est pas là pour faire la psychothérapie personnelle de l'un des membres du couple. Son travail est d'accompagner la réinvention du couple.
  • Le thérapeute conjugal est un intervenant extérieur à la vie du couple. il est neutre et ne juge pas (ni avocat, ni magistrat). Son rôle n'est pas de "distribuer les points" ou de déterminer "qui a raison ou qui a tord". En toute objectivité, ce psychologue spécialiste se situe à équidistance des partenaires du couple en se concentrant sur l'"être à deux. C'est en cela que la thérapie de couple se distingue de la guidance parentale.
  • Le psychologue pour couple met toute sa formation à la réussite de la thérapie. Il dispose d'un arsenal méthodologique important et est responsable de l'animation et de la distribution de la parole. Sa "boîte à outils" comporte entre autre des techniques de jeux de rôle, de reformulation, des travaux d'écriture et des "exercices maison".
  • Spécialiste de la question psychique, le thérapeute aide les couples en difficulté à y voir plus clair. Il est par exemple très important d'arriver à faire le tri entre un problème de couple issu de l'interaction des deux partenaires et un problème de couple issu de l'histoire personnel de l'un des partenaire et qui vient se rejouer en résonnance avec l'histoire personnelle de l'autre.

Est-ce que ça marche la thérapie de couple?

De mon expérience, tous les couples qui viennent consulter ressentent la richesse de ce temps à deux, loin du foyer et de la vie quotidienne.

  • Amélioration de la communication. En cela (ré)apprendre à se parler est fondateur car cet exercice rééquilibre les forces en jeu
  • Ediction de nouvelles règles communes et relance du plaisir créatif
  • Surprise de découvrir l'autre sous un autre jour
  • Le cas échéant : savoir bien se séparer, sans haine, ni remords.

Comme se déroule une séance de thérapie de couple?

  • Le couple s'engage l'un envers l'autre sur l'importance de la thérapie de couple. Il est demandé aux couples de s'abstenir de toutes décisions importantes afin de travailler serainement le temps du traitement
  • Le couple vient ensemble au cabinet. Si l'un des deux est absent, la séance est annulée
  • Combien de temps dure une thérapie de couple? Cela dépend de la profondeur des problèmes évoqués et des objectifs de départ (jusquoù le couple est-il prêt à aller dans la redécouverte de lui-même)

Et n'oubliez pas : Prendre RDV c'est déjà avoir fait la moitié du chemin...

Etienne Duménil, psychologue Val d'Oise et Psychologue Paris 9ème.

Aide pour les couples en crise : quelques questions à se poser régulièrement et chaque année

Le présent questionnaire est une ammorce des différents "exercices" qui peuvent se faire en thérapie de couple. Il s'inspire librement de la méthodologie de la préparation au mariage. Il aide à mettre le doigt sur des questions importantes pour les couples.
Selon son rythme et ses envies, chaque couple est invité à répondre régulièrement à ce questionnaire. Disons le tout net : selon notre expérience, une fréquentation assidue avec ce type d'exercice de paroles partagées aurait souvent pu éviter aux couples ce sentiment d'impasse qui pousse souvent à venir consulter un psychologue pour couple.

C'est un aide efficace en réponse à une question centrale : le couple et le quotidien : comment entretenir la flamme jours après jours, années après années?

Au cabinet, chaque membre du couple prend un temps en silence pour répondre seul. Puis, de façon dynamique, une mise en commun des réponses s'opère. L'intérêt est alors de commencer en disant "je" et d'écouter l'autre. L'issue de cet exercice est de fournir une carte précise de où en est un couple a un instant T.

  1. Suis-je capable de dire mon amour? =  Un amour qui ne se dit pas se scérose.

Est- ce que je lui di bien que je l'aime? Si oui avec quels mots, quels gestes, quelles pensées? Si non, qu'est-ce qui me bloque?

      2.  Est-ce que je fais attention à l'autre tout au long de la journée? = quel est mon équilibre entre mes propres centres d'intérêts et les priorités de mon conjoint?

Est-ce que ce que vit l'autre dans sa journée m'intéresse? Est-ce que j'ai le sentiment de l'écouter? Si oui comment je lui montre que je l'écoute? Suis-je attentive aux attentions de l'autre? Est-ce que je me laisse agir pour être et agir avec lui/elle? Avant de prendre une décision, est-ce que je consulte l'autre?

      3.   Mon coeur est-il ouvert? = c'est en s'exprimant que notre parole s'intériorise.

Suis-je à l'écoute de mon état intérieur lorsque je suis avec l'autre? Suis-je habité par un différent de fusion ou de différenciation? Suis-je ouvert à la tendresse de l'autre, à son désir? Est-ce que j'accepte d'être dépendant de l'autre? Que son humeur et son état impacte mes journées?

      4.   Dans l'adversité, suis-je capable d'envisager au lieu de dévisager? = être en mesure d'être surpris par l'autre, de ne pas le figer dans certaines attitudes mais être capable de l'aborder sous un regard nouveau. Pouvoir accepter l'autre tel qu'il est et non tel que l'on voudrait qu'il soit.

Dans la difficulté, suis-je prêt à ne pas juger et à changer d'opinion le cas échéant? Suis-je capable de reconnaître ce qui m'a blessé et à oser en parler? Suis-je prêt à admettre ma faiblesse et ma vulnérabilité? Suis-je désireux de pardonner? Au milieu de la tempête est-ce que je crie ou bien m'enferme dans une bouderie interminable?