La Souffrance au Travail 1 : Le harcèlement au Travail

Qu'est-ce que le harcèlement au travail?

psychologue harcèlement au travail, psychologue harcèlement moral au travail, psychologue pervers narcissique

Selon le site service-public.fr, l'harcèlement moral au travail, mobbing en anglais, se définit comme une violence insidieuse, abusive et répétée sur le lieu du travail. Si les modalités de l'harcèlement au travail sont variés et parfois difficiles à caractériser, elles ont toutes en commun de : 

  • Porter atteinte aux droits et à la dignité de la personne en situation de travail
  • Altèrer sa santé physique et psychique
  • Compromettre  son avenir professionnel.

La problématique du harcèlement moral au travail est plurifactorielle et multiforme.

Plurifactorielle : parce que l'harcèlement au travail se situe à la croisée des chemins entre le médical, le monde du travail, le judiciaire, l'éthique etc. Ainsi les prises en charge sont nécessairement plurielles et complémentaires. Et chacun se doit bien de rester à sa place. Par exemple, seuls les professionnels de la justice sont légitimes à caractériser l'infraction. Le psychologue, lui, va se concentrer sur les répercusions psychiques causées par la situation de harcèlement au travail.

Multiforme : parce que la violence issue du harcèlement au travail peut être

  • Institutionnelle : une stratégie managérielle qui engendre un problème structurel et global 
  • Professionnelle : pousser certains employés à démissionner en les surchargeant de travail ou au contraire en les excluant de tous les dossiers
  • Individuelle : quand une personne ou une groupe de personne harcèlent une autre de façon apparement gratuite 

Ecoutons ce témoignage : 

  • "Au début je ne m'étais rendu compte de rien. C'était une remarque par-ci, un regard par-là. Et puis ça s'est intensifié, sans raison apparente sans que je puisse jamais rationaliser les attaques. Je me suis d'abord demandé ce qui n'allait pas chez moi. Mais il n'était jamais question de mon savoir-faire mais toujours de ma façon d'être, de mon intimité. Très vite je me suis senti isolé et plus je perdais confiance en moi et plus il s'acharnait en bon pervers-narcissique qu'il était. C'est quand j'ai commencé à en parler autour de moi que je me suis dit que tout cela n'était pas normal. En résumé, c'est quand j'ai commencé à me sentir victime que j'ai pu réagir".

 

Les signes du harcèlement au travail.

Ce témoignage met en lumière les principales caractéristiques du harcèlement au travail 

  • Les trois temps : 1 : la montée "insidieuse", 2 : la montée "crescendo" 3 : la répétitivité
  • Le fait de se demander si tel ou tel acte est "normal ou pas normal". L'absence totale de rationalité dans les agissements du harceleur et l'impossibilité pour la personne harcelée de donner un sens à cette situation
  • Le sentiment d'isolement, la perte de confiance en soi et le dédain de sa personnalité
  • La dimension de domination et le sentiment d'injustice

Si personne n'est à l'abris d'être un jour dans une situation d'harcèlement au travail, il convient d'ajouter que certaines personnalités vont être plus à même d'être impactées. Ainsi les personnes qui manquent à la base de confiance en elle, qui ont une peur panique du conflit ou encore qui n'ont pas un tissu social et familial développé et soutenant auront "statistiquement" plus de chance de subir les conséquences du harcèlement au travail.

Pour consulter les prises en charge adulte.

Pour prendre RDV, Etienne Duménil, psychologue 95 et psychologue Paris 9ème